Consultation de chirurgie orthopédique à Rennes

Quand faut-il consulter un chirurgien orthopédiste ?

La consultation d’un chirurgien orthopédiste a peut-être été évoquée par votre médecin lors de votre dernier rendez-vous. Qui est-il, et que fait-il ?

Quel est le domaine d’intervention du chirurgien orthopédiste ?

Les médecins de l’Institut Rennais de Chirurgie Orthopédique et de Médecine du Sport interviennent sur l’appareil locomoteur : main, poignet, coude, épaule, hanche, genou, cheville et pied. Ils traitent les affections touchant toutes les parties du membre et de ses articulations, os, cartilages, tendons, ligaments.

Pourquoi consulter un chirurgie à l’Ircoms de Rennes ?

Consulter un chirurgien orthopédiste est indiqué dans différents cas.

A la suite d’un traumatisme lié à un accident, impliquant une chirurgie réparatrice du membre concerné. On peut citer les accidents de la route et domestiques, ou résultants d’une pratique sportive. Les accidents du travail sont également une source d’intervention fréquente rencontrée par les chirurgiens de l’Institut Rennais de Chirurgie Orthopédique et de Médecine du Sport.

Le chirurgien peut alors traiter les lésions des os, des cartilages, des ligaments et tendons, et redonner à une articulation sa fonctionnalité, son indolence et sa mobilité.

La détérioration d’une articulation peut atteindre un niveau de douleur ou de perte de mobilité tel que les prescriptions médicamenteuses ne suffisent plus à contenir. Cette détérioration peut s’accompagner d’une déformation de l’os, d’une usure de cartilage ou d’une lésion de tendon qui impliquent un acte chirurgical. Les causes les plus fréquentes sont les effets de l’âge (arthrose par exemple), une dégénérescence d’origine congénitale ou la répétition de mouvements traumatisants (geste professionnel répété, pratique sportive). Lorsque la dégradation est devenue trop importante, une prothèse, partielle ou totale, peut redonner à l’articulation une fonction satisfaisante.

Quand consulter un chirurgien orthopédiste ?

Le patient consulte dans un premier temps son médecin traitant ou éventuellement un médecin urgentiste, ou un spécialiste. Celui-ci détermine si la pathologie nécessite un avis chirurgical ou peut être traitée par une autre voie. Souvent, il a prescrit précédemment un traitement médicamenteux ou des actes pour maintenir ou rétablir les capacités fonctionnelles, dont les effets ne sont plus satisfaisants en termes de mobilité de l’articulation ou de traitement de la douleur. Il peut également avoir déterminé que le diagnostic d’un chirurgien orthopédiste est nécessaire pour choisir de concert la meilleure solution possible.

Consulter un chirurgien orthopédiste n’implique pas nécessairement que son diagnostic mènera à une opération. La « panoplie » des moyens qu’il met en œuvre est très large et non exhaustive : traitement médicamenteux, rééducation, orthèse, etc. L’opération est envisagée uniquement lorsque toutes les autres voies ont démontré leurs limites ou sont inapplicables ou non adaptées.

Comment se déroule la consultation chez un chirurgien orthopédiste ?

Le chirurgien orthopédiste établit un diagnostic et assure la prise en charge médicamenteuse et opératoire du patient. Pour cela, il reçoit le patient en consultation. Il s’appuie également sur le dossier transmis par le médecin traitant ou spécialiste qui suit habituellement le patient. Il demande les examens complémentaires nécessaires à son diagnostic. A partir de son diagnostic, il expose au patient les différentes voies envisageables. Après accord de celui-ci, il met en œuvre celle qui aura été choisie pour sa meilleure efficacité et supportabilité.

Qui sont les médecins de l’Ircoms ?

L’institut Rennais de Chirurgie Orthopédique et de Médecine du Sport regroupe à l’Hôpital Privé de Cesson-Sévigné huit spécialistes de l’appareil locomoteur.